PLACE DE L’APÉRO (TOUJOURS) DEBOUT

Lors de chacune de nos soirées classes (mercredi 7, vendredi 9, mardi 13 et vendredi 16 juin), nous vous invitons à partir de 19h, Place de l’apéro (toujours) debout. Une table monumentale au cœur de la ville (sur l’actuelle place de l’église) pour prendre l’apéro ensemble mais aussi pour se rencontrer, échanger, refaire le monde à notre mesure, écouter des récits et jouer ! Convivialité et rigolade assurées..

ARPENTAGE : CHAGRIN D’ÉCOLE DE DANIEL PENNAC

MARDI 13 JUIN 2017 – 20H30 – BAR DE L’AMICALE LAÏQUE DE LA MONTAGNE

L’arpentage est un outil d’éducation populaire qui invite à une lecture collective d’un bouquin. Son but est de parvenir, en un temps limité (2-3 heures), à « débroussailler » cet ouvrage en mettant en commun les avis et les intuitions des participant-es. Dans un arpentage, on commence par « déchirer » le livre en plusieurs parties, puis on se les répartit, on les lit et on en cause ensemble, à la bonne franquette ! Attention : il n’est pas nécessaire d’avoir lu l’ouvrage avant de l’arpenter ! Pour cette soirée, nous arpenterons le bouquin de Daniel Pennac : Chagrin d’école. Dans ce livre, l’auteur entremêle souvenirs autobiographiques et réflexions sur la pédagogie et les dysfonctionnements de l’institution scolaire, sur la douleur d’être cancre et la soif d’apprendre, sur le sentiment d’exclusion et l’amour de l’enseignement.

T’UPPERCUT TV

VENDREDI 9 juin 2017 – 20H30 – BAR DE L’AMICALE LAÏQUE DE LA MONTAGNE

La TV de l’UPPERCUT, sans micro et sans caméra, invite trimestriellement à un tour d’horizon de l’actualité sociale et politique sans chichi. Pour cette nouvelle édition, nos journalistes s’intéresseront à la façon dont les apprentissages et l’émancipation se combinent et se déclinent dans la formation des travailleurs et des travailleuses. De la loi du 16 juillet 1971 à aujourd’hui ; de l’éducation populaire à la formation professionnelle ; de l’émancipation des citoyen-nes à l’adaptation aux exigences de l’entreprise : quel espace de liberté offre la formation tout au long de la vie ? Des comparaisons avec d’autres pays seront faites afin de croiser les regards… Et bien sûr le bar sera ouvert !

Un arpentage pour échanger autour d’un bouquin

VENDREDI 28 avril 2017 – 20H30 – BAR DE L’AMICALE LAÏQUE DE LA MONTAGNE

L’arpentage, ou comment s’approprier rapidement un ouvrage d’apparence complexe ! L’arpentage est un outil d’éducation populaire qui invite une assemblée à une lecture collective d’un ouvrage de sciences humaines. Son but est de parvenir, en un temps limité (2-3 heures), à « débroussailler » cet ouvrage en mettant en commun les connaissances, les idées et les intuitions des participants. Dans un arpentage, on commence par « déchirer » le livre en plusieurs parties ; on se répartit ces différentes parties, on les lit et on en cause ensemble, à la bonne franquette, autour d’un verre ! Attention : il n’est pas nécessaire de connaître l’ouvrage avant de l’arpenter, il est même préférable de ne pas l’avoir lu !

Pour cet arpentage, c’est à « La comédie humaine du travail », ouvrage signé Danièle LINHART, que nous nous attaquerons. Danièle LINHART, sociologue du travail, analyse en quoi la logique du management moderne n’est pas si éloignée de celle du taylorisme. Dans les deux cas c’est la dimension professionnelle des salariés qui se trouve attaquée. Désormais le management moderne revendique l’idée que le salarié est avant tout un être humain dont il faut prendre en considération les besoins, les aspirations, comme les faiblesses. Ce livre montre que derrière cette idée louable s’organise en réalité une disqualification des métiers, de la professionnalité, de l’expérience qui tend à renforcer la domination et le contrôle exercés par les dirigeants. Gérer les salariés en fonction de leur seule condition humaine, c’est nier le fait qu’au travail, ils tiennent des rôles, exercent des fonctions dont ils sont les experts et qui mettent des limites à l’envahissement de leur vie personnelle.

Alors, tenté-es pour vivre une expérience d’arpentage ? Alors vous serez les bienvenus le vendredi 28 avril prochain, à 20H30, au bar de l’ALM pour vivre un atelier d’arpentage.

Fete Humanite 2015- AGORA- Université populaire – Daniele Linhart – Photo Patrick Nussbaum

T’UPPERKUT TV : REVENU DE BASE / SALAIRE A VIE

VENDREDI 31 MARS 2017 – 20H30 – BAR DE L’AMICALE LAÏQUE DE LA MONTAGNE

Qu’est-ce que Benoît Hamon et Christine Boutin ont-ils en commun ??? Ils défendent tous les deux le revenu de base !

La TV de l’UPPERCUT, sans micro et sans cravate, invite à un tour d’horizon de l’actualité sans chichi. Nos intrépides journalistes se sont penchés sur cette question du revenu universel, de base, garanti pour vous aider à mieux comprendre de quoi il s’agit exactement ? La solution à la fin annoncée du travail ? Les robots attaquent ! Un filet de sécurité pour enfin se lancer dans la vie ? La libération de l’emploi ! Vive le travail !!!  Venez recevoir de l’argent gratuit parler du travail, du revenu de base et du salaire à vie !

Vendredi 31 Mars à partir de 20h30 au bar de l’amicale laïque, 45 rue Violin à la Montagne (44). Une soirée ludique et émancipatrice, et bien sûr le bar sera ouvert !!

FemmeS en résistanceS : soirée Germaine Tillion

vendredi 10 mars 2017 – 20h30 – salle du lapin vert à l’amicale LAÏQUE de la Montagne

Dans la continuité de la quinzaine politique organisée en décembre 2016 « l’émancipation est un sport de combat », l’UPPERCUT remet le couvert et vous invite avec l’association Gemaine Tillion à une soirée, sur le thème de : « FemmeS en RésistanceS ». Cette soirée sera consacrée à la vie de Germaine Tillion (1907-2008), « une femme qui a su traverser le mal sans se prendre pour l’incarnation du bien » (Tzvetan Todorof).

Projection du film documentaire « Les images oubliées de Germaine Tillion » en présence du réalisateur François Gauducheau, suivie d’un échange avec Augustin Barbara, sociologue et membre de l’association Germaine Tillion. François Gauducheau et Samira Houari seront également présent-es pour parler de leur prochain film sur cette femme d’exception. Entrée libre, réservation conseillée au 06 66 38 47 97.

L’ÉMANCIPATION EST UN SPORT DE COMBAT

FIN NOVEMBRE- DÉBUT DÉCEMBRE 2016 – QUINZAINE AUTOMNALE DE L’UPPERCUT

upp_emancip_aff

Après « les soirées classes », quinzaine politique organisée en juin 2016, l’UPPERCUT remet le couvert cet automne : l’émancipation est un sport de combat ! Six rendez-vous pour échanger, réfléchir, débattre, s’interroger sur le monde à découvrir ci-dessous. Nous vous attendons !

LES VEILLÉES POPULAIRES DE L’UPPERCUT

MERCREDI 30 NOVEMBRE OU MERCREDI 7 DÉCEMBRE OU DIMANCHE 11 DÉCEMBRE – CHEZ L’HABITANT-E / gratuit

conference-gesticulee-grisolles-sortir82-300x331Pendant une année, 7 bénévoles de l’UPPERCUT se sont réuni-es pour partager leurs récits de vie. Leur rapport à l’école, à la famille, au travail, aux institutions… il-elles ont partagé diverses expériences. Ce travail autobiographique les a conduit à s’interroger sur la question de l’émancipation : sommes-nous libres ? L’émancipation est-elle possible ? A quelles conditions ? Désormais, il-elles souhaitent partager leur réflexion et invitent pour cela à une veillée populaire où, autour d’un verre, expériences de vie seront analysées et débattues. Attention… échange et émotion !

Au choix (les places étant limitées, pensez réserver par mail) : contact@uppercut.info

Mercredi 30 novembre à 20h30 chez Françoise, 17 rue de l’Hommeau à St-Jean-de-Boiseau. Mercredi 7 décembre à 20h30 au bar de l’Amicale Laïque, 45 Rue Violin à La Montagne. Dimanche 11 décembre à 18h chez Bambi et Anthony, 81 Rue de la Paix à La Montagne.

T’UPPERCUT TV

vendredi 2 décembre – a 20h30 au bar de l’amicale laïque, 45 rue violin à la montagne / gratuit

La TV de l’UPPERCUT, sans micro et sans caméra, invite à un tour d’horizon de l’actualité sociale et politique sans chichi. Nos journalistes se sont penchés sur diverses expériences qui, jour après jour, tentent de relever le grand défi de l’émancipation… Au programme : A Saillans, les habitant-es réinventent la démocratie ; Reykjavik, un laboratoire de la démocratie ? ; salaire à vie et revenu de base en débat… Et bien sûr le bar sera ouvert !

9

CONFÉRENCE GESTICULÉE : LES HOMMES NAISSENT LIBRES ET ÉGAUX A PART LA MAJORITÉ

mardi 6 décembre – a 20H30 / a la salle du lapin vert, foyer de l’amicale laïque, place de l’église à la montagne / entrée libre

« Cette conférence, c’est une rencontre avec les moyens de domination, de dressage mis en place par le capitalisme ; à commencer par l’école qui m’a inculqué la honte d’avoir honte de mon milieu social. Comme disait Ivan Illich  »Le système scolaire échoue à enseigner aux classes défavorisées, par contre il réussit à faire naître le sentiment de culpabilité, d’infériorité et même de nocivité ». Pourtant, je ne me suis jamais résigné à la position sociale que le hasard de la naissance m’a assigné et ceci , je vais vous le raconter… ». De et par Serge Maschéroni.

affiche-conf-gest-0-page-001