CONFÉRENCE GESTICULÉE : AUX FRONTIÈRES DU DROIT

SAMEDI 12 janvier 2019 – A 20H30 – aux frontières du droit

Ils-elles croyaient que la France était le pays des droits de l’homme. Je le pensais aussi à la sortie de l’école d’Avocat. A travers mes client.es, je découvre la réalité du Bureau des étrangers à la Préfecture, des Centres d’accueils pour demandeurs d’asile, du 115 (numéro d’appel d’urgence pour les sans-abris),… et des salles d’audience bien sûr. Je vous propose ce voyage aux frontières du droit, de la morale et de l’équité, qui questionne le but et la légitimité de la politique d’immigration aujourd’hui.

Une conférence gesticulée de Julie ALLARD :

« Au collège déjà, je savais que je voulais devenir avocate. Et à l’époque, ce qui m’animait, c’était de prêter ma voix aux plus faibles, combattre les inégalités… Quand j’ai prêté serment en 2010, j’ai choisi de me consacrer à la défense des personnes étrangères. En parallèle, j’ai longtemps cherché le moyen d’incarner politiquement ces convictions que je portais en moi, en m’investissant dans diverses associations, collectifs, partis et mouvements plus ou moins politiques… Je suis aussi devenue maman, ce qui m’a amenée à me questionner sur mon positionnement éducatif, et sur le rapport de domination entre adultes et enfants. J’ai découvert l’objet conférence gesticulée à un moment où je me questionnais sur mon avenir professionnel, où je ressentais le besoin de relever le nez des dossiers, des situations individuelles de mes client-es, pour prendre le temps d’une analyse plus structurelle ».

Samedi 12 janvier à 20h30 à la salle du Lapin Vert – Amicale Laïque de la Montagne, 45 Rue Violin à La Montagne. Entrée au chapeau